Appel aux peintres…

Une question d’un peintre…

Je crois qu’il faut vous annoncer que je prépare un projet sur les fesses. Si M. Yukhnytsya est intéressé par les jambes, d’autres parties du corps en images pourraient-elles aussi l’intéresser ?

La réponse :

C’est une bonne question. Cela fait un petit moment que je voulais donner la réponse sur notre site web et voilà que cette opportunité m’est offerte.

La frivolité du sujet, bien sûr, force les peintres aux choses différentes. Et c’est leur droit. Le but de notre projet est de booster les recherches créatives et de faire du thème de l’exposition le sujet principal des œuvres. L’érotisme possible du concours a pour but de donner aux peintres une chance de monter dans les mondes spirituels supérieurs.

Ainsi, à partir d’un thème un peu coquin, on peut extraire du noble, du beau et du spirituel! C’est bien le vrai but de la profession du Peintre. Le soutien du vulgaire par les élites, par ceux qui tiennent un pinceau dans la main, est la voie sûre vers une dégénération. La responsabilité personnelle de chaque créateur est importante devant soi-même, sa famille, la société, la nature, devant son talent (et aussi la mienne, pour l’acceptation de telles œuvres…).

Grace à notre galerie et aux autres on peut sauvegarder beaucoup de belles traditions, nobles et pratiques qui instruisent mais qui commencent à disparaître. On peut les sauvegarder à travers les costumes nationaux et contemporains, les sujets nobles du XXIème siècle, les repères simples d’activité physique et de développement moral. Combien de styles contemporains luxueux, splendides, équilibrés, raffinés deviendraient plus connus! Combien de gens qui cherchent leurs voie pourraient être dirigés vers un perfectionnement, et, finalement, vers une évolution !

Voilà, c’est tout. J’espère que beaucoup m’entendront.
Yevhen Yukhnytsya