Exposition permanente…

Notre galerie d’art contemporain va vous surprendre et vous intriguer.

Actuellement, l’exposition inédite sur le thème des “Jambes de femmes et d’hommes au 3ème millénaire”, que le propriétaire, le poète Yevhen Yukhnytsya (décoré de la médaille du mérite et du dévouement aux arts), collectionne depuis déjà 6 ans, n’a pas d’analogues dans le monde.

Selon le classement fait par des scientifiques de l’institut de Bologne en Italie, les jambes féminines ainsi que tout ce qui est lié aux jambes sont l’objet le plus attirant pour les hommes. Est-ce qu’il faut donc s’étonner que le propriétaire du Château des Réaux, en choisissant le sujet pour la création de l’exposition, s’est arrêté sur le sujet des jambes ?

Dire que les jambes féminines sont seulement un moyen de transport, signifie de rayer d’un seul coup tout ce qu’il y a d’inquiétant qu’y était dit par les poètes, et même juste par les hommes, les juges de la beauté féminine. À toutes les époques les jambes féminines étaient l’objet de l’admiration très profonde et l’objet de l’attention la plus fixe des hommes. Les troubadours composaient les ballades, les chevaliers luttaient sur de nombreux tournois; on consacrait les vers et les chansons aux jambes féminines; les sculpteurs reflétaient leur beauté dans le granit et le marbre; pour seulement jeter un coup d’œil sur un joli pied, les hommes faisaient les actes fous.
Donc, la décision a été prise en 2007 et un grand concours international portant sur les “Jambes de femmes et d’hommes au 3ème millénaire”, a commencé. Les peintres de tous les continents du monde expédiaient des tableaux au Château des Réaux. On a reçu des centaines de lettres, et après quelques ans du concours on a fait le bilan. Ayant pris les meilleurs chefs-d’œuvre, aujourd’hui, l’exposition compte plus de 700 tableaux de plus de 40 pays du monde!

Cette exposition a été créé dans le cadre des préparations de la célébration du sixième centenaire du château des Réaux en France.